Comment vous orienter entre les différents modèles de portail ?

Portail conventionnel ou automatisé ?



Selon que vous choisissiez un portail à battants ou un portail coulissant, les systèmes de motorisation proposés varient. Pour les modèles à battants, vous pourrez ainsi choisir entre un automatisme à bras, un système automatique à vérin, un système à roues, un système automatique intégré au modèle ou un système enterré. Chaque système a des caractéristiques spécifiques qui s’adaptent plus facilement à certains modèles. En ce qui concerne les portails coulissants, vous êtes libre de faire votre choix entre un système automatique équipé de rails au sol, ou un mécanisme autoportant.

Motorisation portail

Le portail reste la principale ouverture de votre domicile. C'est également la toute première image qu’en ont les invités. Il est ainsi nécessaire de bien faire votre choix. Pour cela, l’un des principaux facteurs sur lequel vous devez vous pencher est l'ouverture.

Deux principaux mécanismes sont commercialisés : le portail à battants et le portail coulissant. Le premier comprend un couple de battants qui peuvent s'ouvrir en direction de la cour ou en direction de la voie publique en fonction de l’espacedisponible. Concernant le portail coulissant, il est composé d'une seule porte que l'on fait coulisser de gauche à droite ou inversement. Le portail coulissant est idéal pour les extérieurs restreints ainsi que pour les entrées en pente.

Cependant, quel que soit le type d’ouverture que vous choisissez, vous pouvez l'automatiser pour le rendre plus pratique. Les tarifs des portails évoluent beaucoup compte tenu du matériau et du mécanisme d’ouverture. A titre indicatif, les modèles à battants sont moins chers que les modèles coulissants. En se basant sur le matériau de fabrication, ce sont les modèles en polychlorure de vinyle qui offrent les meilleurs coûts de revient (entre 200 et 2 000 euros).

Viennent après cela les modèles en acier (de 200 à 3 000€), avant ceux en bois (entre 300 et 3 500€). Commercialisés en série, les modèles en fer forgé ont un prix très variable allant de 100 à 400€ en ce qui concerne les modèles de base et qui peut aller à 3 000 euros pour les modèles haut de gamme. Réalisés sur commande, ils dépassent aisément les 5 000€, voire l double portails très personnalisés. Pour finir, les modèles en aluminium sont en général les plus chers et requièrent entre 400 et 6 000 euros.

Quel matériau pour votre portail ?



Pour le matériau de votre portail, vous pouvez choisir entre différents matériaux : le pin, l’alu, le plastique, l’acier et le fer. Pour les amateurs d’authenticité, le portail en sapin est parfait. Elégant et intemporel, ce matériau est aussi très solide et a la possibilité de s'adapter à une très grande diversité de styles et couleurs envisageables. Ce matériau naturel requiert cependant un entretien plus ou moins coûteux selon l’essence de bois employée.

Moins difficile à entretenir mais aussi plus bon marché, le plastique constitue de nos jours l'une des matières les plus employées pour la réalisation des portails. Ce matériau est également disponible en différentes couleurs. Possédant un design particulièrement raffiné, le fer forgé constitue également un très bon choix dans le cadre de la réalisation de portail. Le portail en fer peut être proposé avec différents designs et en une large variété de motifs.

Toutefois, ce type de portail nécessite une restauration fréquente à l'aide d'un traitement anticorrosion et peut revenir très cher en fonction de la qualité recherchée. Les portails en acier inox peuvent également être victimes de la corrosion. Ils sont toutefois très solides et peuvent se prêter à une large variété de couleurs ainsi que de styles. L’alu offre une sorte de compromis entre les portails en PVC et ceux en fer forgé.

Il n'est pas sujet à la corrosion et s'avère aussi facilement recyclable. En prendre soin est facile et il peut revêtir plusieurs formes et coloris. Les portails en aluminium demandent cependant un investissement assez élevé.